Le Rite Écossais Ancien et Accepté est le seul de tous les rites maçonniques à avoir été pratiqué continûment dans tous ses degrés depuis son introduction en France en 1804 lors de la création du Suprême Conseil de France.

Cette exposition a été conçue pour expliquer, à travers cent quatre-vingt-une pièces réparties en trente-trois espaces (murs ou vitrines), le contenu et les spécificités du Rite Écossais Ancien et Accepté. L'ambition de la présente manifestation n'est pas d'exposer nécessairement des pièces anciennes mais d'illustrer par l'objet un propos pédagogique sur le Rite.

Contrairement aux expositions habituelles sur “La Maçonnerie” qui juxtaposent des objets qui ne cohabitent jamais dans la pratique rituelle quotidienne, celle-ci, en ne présentant que des pièces concernant le Rite Écossais Ancien et Accepté, a souhaité offrir au visiteur un ensemble homogène permettant de mieux appréhender le rite le plus pratiqué tant en France que dans le monde.

Pierre Rosenwald et Bernard Bouchard

Commissaires de l'Exposition

Avant Propos
Une démarche spirituelle
par Hubert Greven,
Souverain Grand Commandeur
du Suprême Conseil de France
L'art du Rite Écossais Ancien et Accepté
par Alain Pozarnik,
Grand Maître de la Grande Loge de France